Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

anglais ? Ouin Ouin ... Ouai !

Publié le par Laura

vendrdie 27 fevrier 2009
 



suis enfin arrivée après un voyage, des vols un peu longs quand même !!!

suis bien crevée, non en fait suis complètement naz...

je pense me coucher tôt ce soir... et oui de mon côté on est vendredi et c'est déjà 19h30 !!!


il fait beau et chaud,

les australiens parlent une langue incompréhensible, qui a dit qu'on parlait anglais ici ?!?

leur accent est vraiment difficile, si je finis par comprendre ce qu'ils me racontent je deviendrai une bête de l'anglais !


Sinon j'ai eu un bon coup de flip, en passant la douane je dis au douanier "I have got a working holliday visa" et lui me répond "it is ok". jusque là tout va bien... je regarde mon passeport et là pas de visa... juste ma date d'entrée. Merde qu'est ce que j'ai oublié de faire ???

en me baladant dans Adelaide j'ai croisé des français... je leur saute dessus et leur explique mon désarroi... Ils m'expliquent que tout est normal et que la véritable signature de mon WHV est à demander à l'ambassade. OUFFFFFF

bref tout va bien, va falloir que je trouve une ambassade ...

je me suis acheté un portable le numéro est donc 0458070168 je ne connais pas l'indicatif à vous de chercher ça doit pas être compliqué à trouver.



Samedi 28 fevrier

l'australie c'est comment ?

c'est sec, c'est ce que j'en ai vu depuis l'avion entre Sydney et Adelaide. tout était jaune.

Et les australiens ?

c'est grand ça a un look de surfer...pas mal.

Les Australiennes ?

c'est bronzé façon monoï et transat toute la journée et c'est super bien golé!!
elles ont toutes des jupes ras la touffe, des talons hauts, beaucoup sont très blondes, le paradis pour les mecs...


la ville ??

je sais pas si c'est partout pareil mais Adelaide c'est comme une ville de legos, il y a un centre ville avec 20 buildings et sorti de là, que des maisons individuelles de plein pied avec jardin et quelques fois des piscines genre banlieue chic américaine qu'on voit à la télé. Tout est propre, les gens font du vélo dans la rue, les mamans font leur jogging en poussant leur bébé, bref c'est plutot sympa.


Pour revenir sur l'australie, j'ai oublié de préciser une chose : c'est un pays sûr, et ça c'est très agréable. Je peux me connecter sur internet en pleine rue à 20h ou 21h le soir, personne ne viendra m'ennuyer, me taxer mon portable ou je ne sais quoi encore. Et oui ! les rats de mon backpakers ("auberge")  font payer la connexion internet une fortune du coup je me connecte dans la rue !

C'est assez agréable de se dire et de se sentir en sécurité.... Oui maman je fais quand même attention t'inquiète... je ne suis pas à l'abri d'une pulsion incontrôlable d'un schyzo qui voudrait m'égorger !! JE SAIS !
bref sinon je me mets tout doucement à l'anglais, je parle avec les gens qui m'entourent, je fais répéter, expliquer des mots, ça doit être un peu chiant de discuter avec moi pour le moment. Le côté positif est que  je ne peux que progresser.

Sinon côté population dans le Backpaker :

il y a de tout mais c'est un peu limite : la majorité des gens sont jeunes (20 à 22 ans max) et ne sont là que pour boire et faire la fête.  On aurait pu penser que çà allait être des gens avec d'autres centres d'interêt mais j'ai pas l'impression.
Les filles passent des heures dans la salle de bain, les garçons aussi, et ils sortent tous sappés et coiffés comme si ils allaient en boite.
La question qui me trotte c'est comment font-ils pour trimbaler chemise, chaussures, robes, sèche-cheveux et tout le bazar que ça implique en plus du bazar de tous les jours ?? peut-être ne vivent-ils que la nuit ?

Je noircis peut-être un peu le tableau. Le fait est que les gens intéressants ne sont pas aussi exubérants. Je suis d'ailleurs plutot bien tombée, dans ma piaule je suis avec 2 polonais : Ula (ça fait rêver ce nom-là !) et son copain , et un irlandais.  Tous sont très sympas.

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>