Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Noosa, Agnes water, expedition en Van

Publié le par Laura

  Roadtrip


dimanche 17 mai 2009

J’ai terminé mon wwoof chez Julie et Owen vendredi dernier, profité d’une merveilleuse journée à la plage, et d’une super soirée en compagnie d’un français rencontré la semaine précédente et d’un couple hollando australien.

Samedi matin j’ai retrouvé Liran pour notre grand départ pour l’exploration de la côte Est façon « gitan ».

Nous avons un van avec un matelas à l’arrière, de la bouffe, des cannes à pêche, 2 planches de surf (j’espère qu’il m apprendra à en faire) et pas mal de bordel.

 

 

Nous partons direction Agnès water, pas loin de 8h de route, nous ferons une halte à Noosa, il parait que c’est une ville sympa. Nous nous rendons à Agnès water pour retrouver un australien que connait Liran et qui veut nous faire visiter les environs, soit disant le plus bel endroit d’Australie….

Pour ce qui est de Noosa, effectivement c’est joli, c’est riche, chic, propre, mais ça ne mérite quand même pas tout le foin qu’on en fait.

 

 

Puis nous avons tracé direction Agnès water, ville voisine de Town of 1770. Nous sommes arrivés après beaucoup beaucoup de route, il faisait très chaud car le soleil tapait beaucoup, mais aussi parce que sous mon siège se situe le moteur et le moteur, quand il est en marche, il chauffe !!

Le samedi soir nous avons passé notre première nuit dans le van…. L’horreur ! Nous avons chacun un sac de couchage, plus une grosse couverture. Le lit est assez grand mais le matelas est composé de ressors et Liran bouge énormément. En gros à chaque fois qu’il bouge ça me fait rebondir et forcément ça me réveille.

Aujourd’hui Sam l’australien a commencé à nous faire visiter les environs… On n’est pas loin du paradis, tout est très beau, vues incroyables, eau chaude, climat parfait.

 


 





Sam et Liran sont de grands fans de la pêche et je suis en train de le devenir aussi ! Ce soir nous sommes allés pêcher dans un parc national, j’ai dû attraper au moins dix poissons, tous trop petits pour être mangés, mais bon… 

j’ai assisté à un spectacle assez magique : alors que nous étions en train de pêcher dans une zone très calme genre mer d’huile, j’entends un bruit comme si quelqu’un soufflait très fort, je tourne la tête et qu’est ce que je découvre, à quelques mètres de moi un dauphin vient respirer en surface, pas eu le temps d’attraper mon appareil pour le filmer, mais pas grave car Sam m’a dit que j’aurai l' occasion d’en voir d’autres.

 

Nous campons maintenant dans le parc national et irons pêcher à nouveau demain.

 

lundi 18 mai 2009

 

Nouvelle journée dans ce sublime endroit, pas de chance le temps n’était pas trop de la partie pendant l’après-midi. On s’est levé ce matin avec le soleil on est allé pêcher. Chance du débutant oblige, j’ai attrapé le plus gros poisson : un flat head, je ne connais pas le nom équivalent en français mais dans tous les cas il s’agissait d’un super gros et super bon poisson dont nous nous sommes régalés ce soir.

 

 

Mercredi 20 mai

 

Tout se passe bien ici, toujours à Agnes water avec liran et sam.

Je ne vais finalement pas continuer l’aventure pendant longtemps avec eux, nous n’avons pas vraiment envie de faire le même voyage. J’ai toujours l’intention de wwoofer et de prendre mon temps pour visiter la côte, tandis qu’eux, veulent aller directement à Cairns. Ils me déposeront donc samedi à St Lawrence pour mon nouveau wwoof. C’est vraiment dommage de se quitter on s’entendait plutôt bien… pas les mêmes envies et certaines concessions que je ne souhaite pas faire par rapport à mes envies de visites. Je les retrouverai à Cairns pour de nouvelles aventures.

En attendant je perfectionne mon lancer de pêche.

 

Jeudi 21 mai 2009

 

On remonte tranquillement vers le nord en direction de St Lawrence, emplacement de mon futur wwoof. Aujourd’hui nous avons passé la moitié de l’après-midi à chercher un endroit sympa où dormir. Étant donné que nous voyageons à 3 : l’israélien, l’australien et moi-même, nous devons tenir compte des envies de chacun ce qui n’est pas franchement évident !

  • Moi j’optais pour une solution simple : on trouve un parking sympa au bord de la plage avec table de pique-nique, chiotte, douche et tout le bazar à proximité… le panard quoi, et facile à trouver en plus !

  • L’ israélien est convaincu que même si il n’y a pas de panneau interdiction de camper c’est interdit quand même et ne veut pas courir le risque de se faire réveiller par des rangers qui, d’après moi, ne bossent pas la nuit de toutes façons et qui ne s’amusent certainement pas à inspecter toutes les voiture garées… je précise que nous dormons dans le van donc c’est pas comme si on campait avec chaises, tente et table de camping ! quelle mauviette celui-là !

  • L’australien en a marre de dormir plié en 4 dans sa voiture et souhaite utiliser sa tente de camping, ce que je comprends…. L’option parking en bord de plage devient donc exclue et pour trouver un endroit gratos pour planter la tente et être discret amuse-toi !

 

RESULTAT : nous campons sur une aire d’autoroute ! Charmant non ?!?


 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>