Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Wwoof à Victoria River

Publié le par Laura

                                        WWOOF A VICTORIA RIVER
                                        COOLIBAH



11 aout 2009

 

Je suis arrivée dans mon nouveau wwoof hier. J’ai rejoint Owen et Janelle, les propriétaires, John un australien retraité qui adore bosser et qui passe toute la saison sèche à donner un coup de main ici (durant la saison humide, la ferme n’est plus accessible par la route puisque sous les eaux), Erine une employée, Nicolas un petit français wwoofeur qui vient d’atterrir en Australie, Bully le buffle, Eddy le wallaby, Febbie le chien, Victor,  Patrick, Monster, Uggly et j’en passe, les crocos géants qu’ils appellent leurs animaux de compagnie.

 

 
      



Je travaille maintenant dans une ferme de « sacs à main ». Vous l’aurez compris me voilà rendue dans une ferme de crocodiles !!! Cette ferme est située dans un endroit sublime, paysages époustouflants, genre western mais en plus beau, je suis par contre cette fois-ci au milieu de nulle part : 230 kms de la ville la plus proche.

 



Mon boulot ici est de nettoyer les bassins des bébés crocodiles tous les matins et de faire du bricolage l’après midi.

Nettoyer les bassins des bébés crocodiles (âgés de 3 à 6 mois 20 à 50 cm de long) consiste à évacuer les restes de bouffe et la merde des crocos à grands coups de jets d’eau. Pour ce faire je dois déplacer ces grands lézards soit à la main, soit en utilisant un bâton soit avec mon tuyau. Même s’ils ne font que 50 cm, ils sont déjà impressionnants, très réactifs et plutôt agressifs, ils m’attaquent de temps en temps je les éloigne à coups de flotte dans la gueule. Mes collègues m’ont avertie que je serai chanceuse si je ne me fais pas mordre d’ici la fin de ma mission...Ils ont de petites dents, pas de quoi m’arracher un doigt !



 
 

Je nettoie ainsi chaque jour un millier de crocodiles répartis dans 24 bassins. Ca fait pas mal de boulot mine de rien et le tout dans un hangar d’une puanteur inégalée où l’on maintient une température de 32° à 98% d’humidité. J’ai du mal à me rendre compte si c’est moi qui transpire ou si je me recouvre de flotte à cause de la condensation, quoi qu’il en soit, une fois le boulot terminé je ressors trempée. Ca donne envie ?!

Pour tout dire on se fait vite à l’odeur nauséabonde et à ce job en général. J’ai nettoyé les deux premiers bassins en déplaçant délicatement les crocos avec un bâton, pour les suivants j’ai fini par comprendre que ces petites bêtes étaient plutôt costaux et qu’il ne fallait pas hésiter à les balancer à coups de tuyau ou tout simplement en les tirant par la queue.

 

 

 

En Australie il existe deux sortes de crocodiles : les Freshwaters, qui vivent en rivière et les Salties, qui vivent et en rivière et en eau salée. Les Freshwaters sont inoffensifs, il est possible de se baigner près d’eux sans se soucier d’être attaqué. Les Salties en revanche sont fourbes. Ils vivent partout, sont très agressifs, s’attaquent à toutes sortes d’animaux (crocodiles fresh water compris) ainsi qu’à l’homme. Ce sont malheureusement les plus dangereux qui ont la meilleure peau.

 

 


La ferme dans laquelle je travaille est une nurserie. L’objectif étant de récupérer des œufs, de les faire incuber, ensuite de nourrir les bébés jusqu’au moment où ils atteindront la taille d’ 1m50 (2ans). Lorsque qu’ils sont assez grands, ils sont vendus à une autre ferme près de Darwin, qui les fait grandir jusqu'à 2m, puis sont abattus. La peau étant récupérée pour tous types de produits de maroquinerie (sac à main, porte feuille, chaussures, ceinture, bracelet, collier, ..), la chair étant une viande très prisée et couteuse puisque plutôt rare.

 

Où récupère-t-on les œufs des crocos ?

Owen et Janelle, les propriétaires ont des crocos adultes, qui leur fournissent quelques œufs mais le principal moyen de s’approvisionner est de partir en hélico, de repérer les nids dans la nature et d’aller les chercher.

Il s’agit bien sûr d’une pratique réglementée et très risquée. S’agissant de Salties (les plus dangereux si vous avez suivi...) les mères sont bien entendu d’autant plus agressives si on leur vole leurs petits. Owen part ainsi chaque année accompagné de deux autres personnes : Une armée d’un fusil, une autre d’un bâton et la dernière pour marquer et collecter les œufs. Chaque nid pouvant accueillir de 20 jusqu'à une centaine d’œufs.

 

Vendredi 14 aout 2009

 

Tout se passe pour le mieux. Comme je vous disais, tous les matins je nettoie les bacs des bébés crocos l’après-midi j’aide à différents travaux. En ce moment nous assemblons un water tank, qui remplacera l’ancien qui fuit et construisons une dalle devant accueillir la nouvelle chambre froide qui sert à stocker la viande des crocos.


Cet après midi nous sommes aussi partis chasser des chiens errants. Ces chiens sont nés dans une ferme à quelques kms de là, le propriétaire ne s’en étant jamais occupé, les chiens sont devenus sauvages. Ils se déplacent en meute, sont extrêmement dangereux car, ayant été au contact de l’homme ils ne sont nullement effrayés. Ils s’attaquent à toutes les bestioles sauvages, le bétail ainsi que les humains. Nous rentrerons bredouille mais aurons fait une belle balade quand même.

 

 

Après ça nous nous sommes remis à notre water tank qui devrait être terminé la semaine prochaine, puis sommes repartis chasser, mais cette fois-ci le wallaby pour nourrir les gros crocodiles. J’ai descendu une fois de plus l’un de ces marsupiaux.

 
















 

Lundi 17 août 2009



Hier était notre jour off. Off pas tout à fait finalement car nous devions tout de même nettoyer les crocos le matin, ben oui ils ne s’arrêtent pas de chier le dimanche !

Nous avons passé le reste de notre journée à la pêche en bateau sur la Victoria river. Nous avons essayé de ramener des Barramundis, n’avons attrapé qu’un poisson chat finalement mais avons malgré tout fait une belle promenade en bateau, aperçu quelques crocodiles sauvages (fresh et salt water) et nous sommes entrainés au lancer de filet.

 

 


 



 Mercredi 19 août 2009

 

Hier après le boulot, John nous a emmenés faire une petite rando, l’objectif était de monter en haut du plateau pour profiter de la vue.


 Le plateau en question :

 La vue :


Ce matin j’ai appris à conduire un tracteur, il s’agissait d’une chenille, rien de plus simple !!


 

 

Ma mission ici se termine, je pars demain en direction du western Australie, en van avec Mathias, un français de 31 ans qui avait posté une annonce sur internet à la recherche d’un travel partner. J’ai ainsi répondu à son annonce et ai remporté le droit de voyager avec lui sur la côte ouest (j’aurai préféré un étranger pour peaufiner mon anglais, mais c’est le seul que j’ai trouvé… sans offense Mathias !), l’objectif étant de faire la route et voyager ensemble jusqu'à Perth. On prévoit environ 1 mois de voyage, en espérant que l’on se supporte !

Commenter cet article
R
Super je découvre les anecdotes et paysages vraiment sympa. sinon, comment tu as trouvé ton pote de voyage, sur quel site? J'ai un ancien stagiaire qui pourrait m'héberger ma femme et moi, mais<br /> pour le reste je regarde un peu comment ça se passe. Merci.
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Regis,<br /> <br /> <br /> J'avais mis une annonce sur global gossip il me semble... c'est un site qui fonctionne pas mal en proposant prinicpalment sur des bons plans, les jobs et les "lifts"<br /> <br /> <br /> <br />
M
Bonjour ma Laura !! Nous sommes en cours de leçons d’ordi avec ta Mère, nous essayons le copier-coller !! je vais m’appliquer avec mes neurones fatigués ce jour après une longue promenade à pied avec Zaza !! pour visiter Ste-Anne : une Maison de retraites à Crest toute neuve depuis le mois de Mai !! Heureusement ta Mère est venue nous rechercher, j’étais crevée après cette longue marche !!J’espère que tu roules bien avec Mathias et que tout se passe bien !!Nous pensons bien à toi et nous t’envoyons toutes les trois de gros bisous ! Mamie, Maman et Zaza !!
Répondre
D
Mon indianalaura Jones!<br /> Merci pour ce terrifiant reportage des dents de la mère et des chaussures en crocos du père...<br /> ENCORE!! HO OUI!!ENCORE FAIS MOI REVER..<br /> Tu es completement woof
Répondre
F
Tout bien réfléchi, n'y a-t-il pas en australie des wwoof sous terre ou l'élevage d'araignées ou de fourmis géantes ou de vers de terre ?? tu devrais aussi t'essayer au saut en parachute.. en attendant d'aller sur la lune !! une idée en passant !! <br /> Mais au finish,qu'en est il de ton perfectionnement en anglais ... hummmm ?? tu le parles à donf à présent ?? en tout cas, tu m'épates..tu me sidères.. tu me fais envie.. et je te propose un nouveau slogan : "Avec Laura l'intrépide, rien ne lui résiste !!" <br /> Gros bisous de la tante Freddy
Répondre
F
Ciao Bella !! tutti va bene ?<br /> De retour de Venise en farniente avec Leslie et des amies, après escale aller-retour chez Crest'ine (gite classé au top dans tous les bons guides de la Drôme), les pizzas, pastas, gelati, vaporettos et autres moustiques font bien maigres figures en comparaison à tous tes exploits grandissimes à l'autre bout de notre bonne vieille terre !! <br /> Je me rends compte que tu manipules les queues des crocos aussi banalement que celui de l'aspirateur ou du manche à balai des wc, et que tu vises dans le mille les marsupiaux aussi facilement que le tir de fléchette dans une fête foraine !!
Répondre