Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bali

Publié le par Laura

                                 BALI
        
Samedi 4 juillet 2009

 

J’ai quitté mon wwoof de Tarzali hier. J’aurai dû le quitter ce matin, me lever à 4h du mat’ pour aller au marché, vendre quelques poissons fumés, puis attraper un bus pour filer à l’aéroport et prendre mon avion en direction de Bali.

Au lieu de ça, l’un des associés de Peter, Paul, est venu nous rendre visite hier, a entendu que je devais aller à l’aéroport le lendemain, m’a tout naturellement invitée à dormir dans sa maison familiale le soir même et offert de m’amener à l’aéroport le lendemain… Comment refuser ??? j’ai donc passé la nuit dans une charmante maison de banlieue, bien mangé, bien bu, et joué une partie de la soirée à « guitare heroe » avec ses fils.

Je n’en reviens pas de l’hospitalité des australiens. Avant de m’envoler Paul m’a même donné sa carte en cas de pépins




Je suis actuellement dans mon avion direction Darwin, j’en attraperai un autre à destination de Denpasar en fin d’après midi et retrouverai à l’aéroport mes chères sœur et cousine !

 

lundi 6 juillet 2009

 

J’ai retrouvé comme prévu les filles à l’aéroport, nous avons emménagé le soir même dans un hôtel de luxe, un appartement complet chez Novotel. Deux chambres, deux salles de bain, cuisine, salon, télé écran plat, terrasse… bref on se sent comme chez nous !

 

 
 

 

Nous avons passé la journée d’hier à la plage, nous nous sommes baladées pour trouver des wareongs (paillote où l’on peut manger pour pas cher), avons suivi Audrey qui nous a fait, bien entendu, partir du mauvais côté de la plage !! Après 2 bonnes heures de marche (qui devaient être 30 minutes) et pas de wareong en vue, nous avons demandé notre chemin et nous sommes rendues compte que nous n’étions pas du tout à l’endroit prévu mais à l’opposé ! Merci Audrey, on ne t’en veut pas trop car la promenade était magnifique ;

 

 



 

 

Le soir avons pris un taxi et sommes allées rejoindre la ville de Jimbala où l’on peu manger des fruits de mer sur la plage.

 

 

                                   

Nous partons maintenant pour Ubud, village dans le centre balinais bordé de rizières.

 

Mercredi 8 juillet 2009

 

Nous avons emménagé dans une charmante chambre avec petite terrasse donnant sur un jardin, donnant lui-même sur une rizière.

 

                                    

 

Première journée : tour du marché, promenade en ville et pour terminer Body massage (à moins de 5 euros le massage d’une heure on ne va pas se priver !!).

 

 


               

Hier nous sommes allées dans la Monkey forest qui comme son nom l’indique, abrite de nombreux singes. Ces petits macaques curieux, approchent les touristes sans crainte, dans l’espoir d’obtenir à manger. Ils repèrent les sacs et n’hésitent pas à bondir dessus pour piquer quelques bananes planquées. Audrey et Titi en ont vécu l’expérience se retrouvant avec des singes sur le dos.

 

 

 
Pour vous faire une idée, la monkey forest ressemble tout à fait au paysage que l’on peut retrouver dans « Indiana Johns et le temple maudit », nous n’avons malheureusement pas croisé Harrison mais des flopées de touristes venant des 4 coins de la terre.

 

 

A la suite de quoi nous avons suivi une balade conseillée par le lonely planet (la numero 1) à travers de petits villages et rizières, très jolis, mais dont une bonne partie consistait à marcher sur du bitume au milieu de la circulation…

 

            


             


           

Ce matin lever 2h (quelle idée ?!? c’est plus une heure pour se coucher ça !) nous avions rendez-vous avec un chauffeur de taxi qui nous a emmenées à Batur faire l’ascension d’un des volcans Balinais. Il nous récupère à 3h, après une heure de voiture nous arrivons dans un premier gigantesque cratère (15 km de diamètre) où nous prenons un guide pour monter au sommet d’un second volcan (vous avez compris ? un volcan dans un volcan quoi !). L’ascension durera 1h30, nous perdrons notre guide qui de toutes façons ne sert à rien, arriverons au sommet et retrouverons notre guide qui nous engueulera parce que nous ne l’avons pas attendu… le comble !. Nous assisterons au lever du soleil à 6h30.

Paysage sublime

 

 


            











Pour la redescente notre guide deviendra doux comme un agneau… il peut toujours rêver s' il croit qu’on va lui filer un pourboire !! D’abord on est obligé de prendre un guide alors que c’est inutile, ensuite le guide en question se montre inutile et en plus désagréable…

 




Après être redescendues, notre taxi nous emmène visiter un temple sublime à 15 minutes de voiture de Ubud sur le chemin du retour.

 

             

 

            

jeudi 9 juillet 2009

 

Nous avons quitté Ubud ce matin pour Padengbay où nous avons pris un bateau pour rejoindre l’ile de Lombok. Nous sommes arrivées à Senggigi après nos 5 heures de bateau et 1 h de taxi. Suite à de multiples visites d’hôtel, nous nous sommes entendues pour séjourner dans une auberge pas très chère, mais finalement pas très confortable : à 21h un « boum boum » incessant se fait entendre, nous découvrons ainsi l’existence d’une discothèque voisine… par chance nous avons toutes des boules Quies qui nous permettront peut être de passer une bonne nuit.

 

dimanche 12 juillet 2009

 

À Senggigi nous avons pas mal marché. Audrey et Titi voulaient tester le massage aux pierres chaudes prodigué par l’Holiday Resort Hotel situé à 5 bons kilomètres du centre. Notre balade nous a permis de déjeuner dans une magnifique cocoteraie.

           

 

 

Une fois arrivées au centre de massage, nous apprenons que le massage en question n’est plus à 45000 roupias (environs 3-4euros) mais à 45 dollars. Après négociations Audrey se fera masser pendant pas loin d’1H30 pour 30 euros. Ca ne fait pas donné pour le pays, mais d’après Audrey c’était pas cher payé pour ce que c’était !

 

            

 

 

 

Nous avons quitté Senggigi samedi matin pour les iles Gili.

 

 

Nous nous situons actuellement sur Gili Trawangan, charmante petite île sur laquelle ne circulent que des Ferraris locales : des carrioles tractées par des poneys.

Après une après midi découverte des lieux, nous nous sommes dirigées de l’autre côté de l’ile pour assister au coucher de soleil… Audrey en est friande ! Nous avions pas mal de temps à tuer et en avons profité pour faire des photos « aérodynamiques »… je vous laisse admirer le résultat

 

 




 

 

           

Audrey, qui nous bassinait pour faire une « soirée » depuis le début du voyage, l’a obtenue ce soir là. Résultat des courses : Audrey n’a pas choppé, Titi non plus et moi je suis tombée dans les pommes ; me retrouve avec un bras griffé et des bleus sur les jambes. Non je n’étais pas saoule ! Nous avions respecté le « manger c’est tricher » de Titi, et je pense que le ventre vide, avec de l’alcool, même peu, plus le soleil de l’après midi, la marche, la fatigue, je me suis juste écroulée, mais après m’être relevée, j’étais en pleine forme… à croire que cet évanouissement m’avait revigorée.



Aujourd’hui nous nous sommes tranquillement remises de la soirée, avons passé la journée à la plage, fait du snorkeling… C’était pas gagné d’avance, mais ça y est !! Titi a compris comment respirer avec un masque et un tuba ! Demain nous irons faire de la plongée. Initiation à 10h30 en piscine pour titi, puis plongée en mer à 14h30 toute les 3.

 

 

Le lendemain…

Comme prévu nous avons plongé… Titi a eu sa séance d’entraînement en piscine qui ne s’est pas trop mal passée, puis a plongé avec son groupe de débutants. De notre côté nous avons, Audrey et moi-même, plongé ensemble… je tiens d’ailleurs à préciser que la plongée aux îles Gili n’en vaut vraiment pas la peine : pas des masses de poissons et pas de corail, grosse déception !

 

De retour de notre plongée nous retrouvons Titi tout juste revenue de la sienne. Elle est ravie d’avoir plongé, mais nous explique qu’elle n’a pas réussi à assurer la décompression lors de la descente, a eu un souci d’oreille et nous montre le résultat : vidéo à la clef sans aucun trucage !!! plutôt impressionnant.

 

 

                   

 

 

Les instructeurs n’ont jamais vu ou plutôt entendu ça et ce n’est pas pour la rassurer. Elle nous explique qu’elle n’a pas ressenti de grande douleur, n’a donc pas dû se déchirer le tympan mais se sent un peu sourde. Peut être se l’a-t-elle un peu percé tout de même.

 

Nous quittons les îles Gili le jour suivant, passons la journée dans les transports, et arrivons le soir à Kuta, la station balnéaire des australiens sur Bali.

 

Mercredi 15 juillet

 

Nous passons la journée à faire du shopping (l’avantage de voyager entre filles !) : Audrey et Titi sont venues à Bali « très léger » pensant renouveler leur garde robe sur place, avaient été très déçues par les boutiques du début du voyage et ont épuisé leur stock de fringues propres depuis  pas loin d’une semaine… il était temps !!

Le soir même nous découvrons les nuits déchaînées de Kuta… sans excès, cette journée "boutiques" nous avait démontées !


           
 

 

Le lendemain nous louons un taxi pour la journée afin de découvrir d’autres lieux de Bali (faut dire que l’ile n’est pas grande et en une journée d’excursions on peut faire plein de choses).

 

Au programme :

 

visite du temple royale de Mengwi

 

 

 

Exploration des rizières du centre de l’ile

 

 


Encore un temple au bord du lac de Bedugul

 

 

 

 

Exploration d’une Monkey forest

 

 

 

Et enfin visite du Tanah Lot RockyTemple le temple le plus visité de l’ile

 

              

 

 

samedi 18 juillet 2009

 

Hier nous avons passé la journée à squatter la piscine d’un hôtel luxueux se faisant passer pour des clientes.

 

Les filles sont parties le soir même direction l’aéroport pour attraper leur premier avion à destination de Jakarta. Je croise les doigts pour qu’elles n’aient pas de problème pour récupérer leur correspondance, car un attentat à la bombe a été provoqué au Ritz  l’après-midi même.

 

Les vacances étaient trop courtes. Comme toujours… Les filles vont beaucoup me manquer c’était super de passer du temps avec elles, ça fait une sorte de pause dan mon périple, suis maintenant d’attaque pour vivre de nouvelles aventures.

 

Je me retrouve maintenant dans un nouvel hôtel en plein centre de Kuta (je rentre en Australie Lundi soir) où j’ai emménagé hier soir. En visitant la chambre j’ai découvert une salle de bain avec baignoire, deux lits, un ventilo … bref tout à fait convenable.

Je découvrirai plus tard que la douche ne laisse s’échapper qu’un très mince filet d’eau, impossible de se laver avec ça, je ne peux donc pas profiter de ma baignoire, mais j’ai trouvé la parade : je me douche avec la douchette à chiotte longue de 50 cm à peine, je vous laisse imaginer la scène : à oilpée, accroupie la tête presque dans la cuvette des toilettes me savonnant…   côté ventilateur, il fait un tel bruit que je me demande s’il ne va pas se décrocher du plafond et côté localisation, l’hôtel est central mais trop !! Très bruyant, trop bruyant, mes boules Quies sont une fois de plus très utiles mais ne stoppent pas les vibrations dues aux basses des musiques ou aux travaux environnants…Un régal !

 

dimanche 19 juillet 2009

 

Je pars demain mon avion décolle à 22 h pour arriver à 3 heures du mat’ à Darwin.

Suis pas complètement triste de quitter Bali : les sollicitations incessantes des balinais, malgré leurs sourires, sont tout de même pénibles : tous les 3 pas dans la rue on nous lance du « Yes taksi ? Yes transport ? Yes motorbike ? Yes massasss ? » Et nouveau ! Depuis que les filles sont parties : « Yes mushroom ? Yes extassssie ? » …. Ca me démange de leur renvoyer un « yes ta gueule !?! »…

 

Anecdote : vous vous souvenez certainement de mon dernier article où je racontais mes histoires de dentiste… Vous vous rappelez donc que lors de ma consultation, le dentiste m’avait annoncé que j’aurai de la chance si l’une de mes dents ne pète pas d’ici la fin de mon voyage… ben c’est fait ! Le soir même de mon arrivée à Bali, alors que je discutais avec Titi, la dent en question a lâché, me retrouvant avec un beau plombage apparant et la moitié d’une dent en moins. Pas question d’aller consulter en Indonésie ! Vu les chicots qu’ils ont je préfère encore souffrir… De toutes façons ça ne me fait pas mal, le plombage est toujours là… pourvu que ça dure !

Ben non ça n’a pas duré. Mon plombage a fini par sauter aussi, trois jours avant de regagner l’Australie… toujours pas mal… je tiendrai le coup jusqu’au bout !

 



*******************vous retrouverez beaucoup plus de photos en cliquant sur album photo dans la page d'accueil.

Commenter cet article
D
Génial ! Vraiment détaillé... Je vais faire suivre votre article pour donner des idées de trajet, on m'en demande souvent :)
Répondre
P
à la recherche d'infos pour notre voyage à Bali, je tombe sur ce super récit, tellement bien raconté que je m'y serai cru !
Merci ;-)

Paméla
Répondre
L


merci beaucoup ! c'est fait pour ca ! heureuse de voir que mon blog fait envie



V
Carnet de voyage très sympa avec de belles de photos et surtout rédigé avec beaucoup d'humour !
Répondre
L


merci pour ce petit commentaire !
Ca fait toujours grand plaisir



V
Très beau récit, les photos sont à en couper le souffle. Magnifique !
Répondre
L

Super sympa votre blog, pas barbant, clair bref cool!!!
je pars dans cinq jours a bali, votre periple va m'aider.
Merci...
ps / j'ai enormement ri au "yes ta gueule "


Répondre